AUTOstyle-photographie
Geneva Motor Show 2018


La 88e édition du salon de l'automobile de Genève se tient du 8 au 18 mars 2017. Une fois encore les nouveautés seront nombreuses.

Suivez nous, nous allons vous faire découvrir ces nouveautés comme si vous y étiez !
Les Allemandes:

Audi :

Sur le stand Audi, la berline phare A6 se refait une jeunesse. La face avant reprend les codes stylistiques déja aperçus sur les A7 et A8. A l'intérieur on retrouve la nouvelle planche de bord à double écran, l'un pour le système multimédia et l'autre pour le système de climatisation. Dès son lancement, la A6 proposera 4 motorisations: un essence V6 3.0 TFSI de 340 chevaux et trois diesels: deux V6 3.0 TDI de 231 chevaux et 286 chevaux, un 4 cylindres 2.0 TDI de 204 chevaux. Pour le moment, pas de tarifs communiqués, commercialisation courant juin 2018.

BMW :

Après le X3, c'est au tour du X4 de se refaire une beauté. Son design est entièrement revu: fini le petit X6, cette nouvelle génération de X4 affirme son caractère. A l'intérieur, le changement est moins radical. On retrouve l'écran posé sur la console centrale disponible sur tous les nouveaux modèles de la marque. Modèle mythique des années 90, la série 8 s'apprête à faire son grand retour. Présenté sous la forme d'un concept baptisé "M8 GranCoupé", il laisse donc entrevoir trois futures déclinaisons de la série 8, série 8 GranCoupé, M8 et M8 GranCoupé. Aucune communication concernant la motorisation, elle sera la principale rivale des Porsche Panamera et Mercedes-AMG GT 63s dans sa version 4 portes.

Mercedes-Benz :

Dévoilée il y a quelques jours, la nouvelle Classe A fera son premier bain de foule à Genéve. Mais la classe A n'est pas seule! Elle est accompagnée par sa grande soeur la classe C qui se fait un très léger lifting, feux avant et arrière redessinés et évolution technologique à l'intérieur. Autre grosse nouveauté, le classe G version 2018. A l'accoutumé chez Mercedes-Benz on ne touche pas à un modèle qui plaît ! D'où une évolution esthétique timide, mais rassurez vous l'évolution se fait sentir dans l'habitacle et dans le châssis. Sur le stand vous pourrez admirer une super version G63 AMG édition One qui propose un V8 bi-turbo de 4.0l et qui développe 585 ch et avale le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes soit plus d'une seconde de mieux que l'ancienne version et est identique à celui d'une Porsche 911 carrera! Mais la star du stand est sans conteste la AMG GT 63s berline! Future rivale de la Porsche Panamera, cette AMG GT 4 portes proposera trois niveaux de puissance: V6 3.0l de 435 ch, V8 4.0l de 585 ch et 639 ch! Avec de telles puissances, la GT est capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 3.2 secondes et d'atteindre 315 km/h.

Porsche :

Il y a tout juste un an, Porsche présentait sa 911 GT3 type 991 de seconde génération. Aujourd'hui c'est au tour de la version RS de faire le show. Elle reprend les codes stylistiques "RS" de la dernière GT2 RS, de plus elle reçoit en option le pack Weissach qui permettra de faire diminuer le poids de l'auto avec l'utilisation d'éléments de carrosserie en fibre de carbone et des jantes en magnésium. Toujours équipée du flat 6 atmosphérique de 4.0 litres, ce dernier développe 520 ch soit 20 ch de plus que la version précédente. Le 0 à 100 km/h est avalé en 3,2 secondes et la vitesse de pointe atteinte à 312 km/h. Présentée à Francfort en septembre 2015, la Mission e se voit taillée pour sortir des sentiers battus. Son nom: Mission e Cross Turismo. Elle est équipée de deux moteurs électriques de 600 ch avec une transmission intégrale, de quoi abattre le 0 à 100 km/h en 3.5 secondes. L'autonomie devrait dépasser les 500 kilomètres.

Volkswagen :

Après le combi, la citadine et le SUV c'est au tour de la berline que Volkswagen nous propose son futur en électrique. Nom de code, I.D Vizzion. Ce concept embarque deux blocs électriques, un sur chaque essieu. A l'avant il développe 204 ch et à l'arrière 102 ch alimentés par une batterie 111kWh. Avec une puissance cumulée de 306 ch cette berline électrique atteint 100 km/h en 6.3 secondes et une vitesse de pointe limitée à 180 km/h. VW annonce une autonomie de 665 kilomètres.

Les Anglaises:

Aston Martin :

Aston Martin nous propose une déclinaison exclusivement dédiée à la piste de sa future supercar, la Valkyrie Pro. Au programme, V12 6.5l atmosphérique en position centrale arrière associé à un système de récupération d'énergie qui développe plus de 1 100 ch. En plus d'une puissance revue à la hausse, le poids est quant à lui revu à la baisse pour atteindre 1 000 kilogrammes! La supercar est capable de passer en courbe ce qui induit plus de 3g de force latérale. Le réglage le plus extrême de ses appendices aérodynamiques lui permet de générer plus d'une tonne d'appui et d'atteindre 362 km/h. Aston Martin avait annoncé une vitesse de pointe d'environ 400 km/h avec les réglages adéquats. 25 unités seront produites, pas une de plus, à celà on rajoute les 150 Valkyrie de route. Elles devraient débarquer sur les routes et circuits entre 2019 et 2020. Sur le stand on retrouve une autre voiture de compétition, la Vantage GTE qui fera ses grands débuts dans quelques semaines.

David Brown Automotive :

Quoi de mieux pour un anniversaire que de faire une série ultra limitée de son modèle phare! Pour les un an de l'installation de la firme, David Brown Automotive nous propose la Speed Back Silverstone Edition. Arborant une teinte noire, la Silverstone Edition reçoit une jupe avant, un diffuseur, des extracteurs latéraux et des sorties d'échappement spécifiques, ainsi que deux projecteurs additionnels sur sa calandre. Sous son capot toujours le V8 5l à compresseur qui gagne 90 ch et 75 Nm soit 600 ch et 766 Nm! Le 0 à 100 km/h est atteint en 4.3 secondes et la vitesse de pointe reste inchangée à 250 km/h. On notera la suspension entiérement revue pour l'occasion. La production sera limitée à 10 exemplaires et comptez 693 000€ pour en prendre possession, cette éditon est facturée 112 000€ de plus que la Speed Back GT...

Jaguar :

Après avoir été présenté sous forme de concept il y a tout juste un an. Le Jaguar I-pace dans sa version de série est enfin là et il est clairement là pour faire de l'ombre à la Tesla model X. Le I-pace embarque deux moteurs électriques, l'un sur l'essieu avant, l'autre sur l'essieu arrière. Ils développent tout deux une puissance cumulée de 400 ch et un couple de 696 Nm, le 0 à 100 km/h est annoncé en 4,8 secondes et la vitesse de pointe est limitée à 200 km/h. Côté autonomie, il sera possible de faire plus de 400 kilomètres avec une charge. Proposée au tarif de 78 380€, la Jaguar est 8 000€ moins chère que la Tesla.

Land Rover :

Série trés limitée pour le nouveau Range Rover SV coupé qui perd deux portes au passage! Ce Range nous propose un niveau de finition et de luxe jamais atteint. Son tarif est affiché à 293 400€ mais peut vite grimper à plus de 350 000€ avec les options disponibles, par exemple la peinture spéciale à sept couches facturée 20 000€. A l'intérieur on se rapproche du luxe à la Bentley ou Rolls Royce avec du cuir à profusion. Uniquement disponible en quatres places, le Range Rover SV coupé propose une configuration originale et jamais vue avec deux ambiances différentes entre l'avant et l'arrière. Il vous sera possible de commander votre Range avec un cuir marron à l'avant et un cuir noir aux places arrière. Le Range Rover SV coupé a été concu pour être personnalisé, l'équipe de MSO sera là pour guider les futurs acquéreurs. Sous son capot on retrouve le V8 5.0l de 565 ch capable de réaliser le 0 à 100km/h en 5.3 secondes et de propulser le monstre à 266 km/h.

McLaren :

Remplacante de la P1, la nouvelle hypercar de McLaren, la Senna en reférence au célébre pilote fait le show. Elle est proposée dans une livrée entièrement en carbone avec des touches de jaune (solar yellow) et des étriers verts (Laurel Green), ce qui n'est pas sans rappeler les couleurs du casque de F1 de Ayrton Senna. Cette livrée fait partie d'une série de cinq "thèmes" qui seront proposés aux clients qui sont actuellement en pleine configuration de leur auto avant l'entrée en production des 500 exemplaires prévus. Il aurait fallu quasiment 1 000 heures de travail pour réaliser les 67 pièces de carrosserie de l’auto. Malheureusement l'auto n'est pas exposée sur le stand mais dans un salon privé. McLaren nous propose la Senna GTR. Uniquement réservé à la piste la GTR, elle, ne pèse que 1 198 kg pour une puissance de 825 ch tirée du V8 4l. Avec son aérodynamisme ultra travaillé, la Senna GTR peut générer jusqu'à une tonne d'appui, soit 200kg de plus que la version route! Elle sera produite à 75 exemplaires, après ceux de la version route, la bête vous coûtera plus de 1.12 million d'euros.

Les Françaises:

Alpine :

Deux nouvelles finitions sont proposées pour la petite berlinette française. La finition "Pure" est l'entrée de gamme, elle proposera des jantes de 17 pouces, les siéges bacquets Sabelt reste de série mais le système audio Focal, les radars de stationnement et caméra de recul, échappement sport et le volant avec le logo Alpine bleu se voient relégués à la liste des options. La finition "Légende" se distingue par des jantes de 18 pouces au design rétro qui se rapproche de celles que l'on avait pu voir sur le concept Célébration présenté au Mans en 2015. Seuls les siéges bacquets laissent place à des siéges "confort". La finition Pure est proposée à 55 000€ et la finition Légende à 58 500€.

Peugeot :

La marque au Lion nous propose sa nouvelle génération de 508. Design entiérement revu et une face avant très agressive avec deux crocs à LED qui accentuent son côté félin. A l'intérieur, plus rien à voir avec la génération précédente, on retrouve le design de la planche de bord à la façon d'un 3008. Au lancement la 508 proposera une édition limitée à 508 exemplaires baptisée: First Edition. Elle sera basée sur la finition GT avec de nombreuses options de série comme les jantes de 19 pouces, le toit ouvrant panoramique ou encore la sellerie cuir/alcantara noir. Les prix pour cette édition limitée: le 1.6l PureTech 225ch est proposé à 48 750€ et le 2.0l BlueHDI 180ch à 49 950€. Ne l'appelez plus Partner mais plutôt, Rifter. Les grosses nouveautés se concentrent sur la face avant avec une calandre proche de celle d'une 308, positionnée assez haut. L'intérieur a entiérement été repensé pour la famille et offre des volumes plus généreux, le Rifter reçoit également les compteurs surélevés mais non numériques. Peugeot nous propose également une version baroudeuse de son Rifteur sous forme de concept avec le Rifter 4x4 concept. Au programme, garde au sol relevée de 80 mm, rampe de LED fixée sur le toit, transmission 4x4, pneumatique tout-terrain, motorisation BlueHDI de 130 ch, tente de toit, sièges alcantara noir et textile gris chiné, insert en aluminium. Bien sûr ce modèle restera sous forme de concept, pas de commercialisation prévue.

Renault :

Voiture électrique la plus vendue en Europe, la Renault Zoe voit l'arrivée d'un nouveau moteur sous son capot. Ce nouveau bloc voit sa puissance passer à 80 kW soit 110 ch en thermique. Grâce à ce gain de puissance, Renault revendique de meilleures reprises, avec deux secondes de mieux pour réaliser le 80 à 120 km/h mais l'accélération, départ arrété ne change pas! Renault annonce une autonomie de 300 kilométres en conditions réelles. La Zoe embarque la technologie Android Auto via le R-Link. Avec le concept EZ-GO Renault nous propose sa vision du taxi autonome dans les cinq années à venir. Le EZ-GO propose à ses passagers une vue à 360 degrès grâce à de très larges surfaces vitrées, le tout à une vitesse maximum de 50 km/h.

Bugatti :

Voilà deux ans que la remplaçante de la Veyron a vu le jour, aujourd'hui c'est au tour d'une nouvelle déclinaison de faire son apparition au catalogue. La Chiron Sport sera difficile à différencier de la Chiron "de base", elle reçoit une teinte spécifique ainsi que de nouvelles jantes allégées, de nouvelles piéces en carbone dont le bras d'essuie-glace mais ce qui diffère le plus est la quadruple sortie d'échappement noire. Sur le point de vue technique la Chiron Sport ne voit pas sa puissance évoluer, seule la suspension plus ferme et le différentiel arrière sont revus. Grâce à son régime la Chiron Sport perd 18 kilogrammes, soit plus de 14 000€ le kilo perdu. Elle est proposé à 2,65 millions d'euros hors options.

Les Italiennes:

Ferrari :

Comme chaque année, Ferrari propose une grosse nouveauté au salon de Genève. Cette année la marque de Modene nous propose la version radicale de sa 488. Baptisée Pista, cette 488 se situe entre une 488 GTB et une 488 GTE! La pista perd 90 kg sur la balance pour atteindre 1 280 kg. Le V8 bi-turbo gagne quant à lui 50 ch pour culminer à 720 ch soit le V8 le plus puissant jamais produit par Ferrari! Les performances sont stratosphériques: 0 à 100 km/h abattu en 2,85 secondes, le 0 à 200 km/h en 7,6 secondes et une vitesse de pointe de 340 km/h! Le rêve a un prix, aux alentours des 250 000€ hors options...

Lamborghini :

Le Urus fait son premier show en Europe. Petit rappel sur la bête: V8 bi-turbo de 4.0l, 650 ch et 850 Nm de couple, 2,2 tonnes, 0 à 100 km/h en 3,6 secondes et une vitesse de pointe de 305 km/h. Prix du gros joujou: 205 715€ hors options. La Huracan Spyder reçoit sa version Performante, version radicale. Comme le coupé Performante le spyder reprend le V10 développant 640 ch soit 30 ch de plus que le coupé; de plus, la Performante Spyder perd 35 kg par rapport au Spyder 610 ch avec un poids de 1 507 kg. Avec une telle fiche technique, la Huracan Spyder Performante est capable de passer de 0 à 100 km/h en 3.1 secondes et de 0 à 200 km/h en 9.3 s. Sa vitesse de pointe culmine à 325 km/h. Il vous faudra débourser 218 000€ hors taxes et hors options !

Pagani :

Année reccord pour Pagani! Alors que la Huayra cabriolet a été présentée l'année dernière, les 100 exemplaires de cette dernière sont tous vendus. Alors que la production vient tout juste de débuter, Pagani nous propose d'admirer sur son stand l'un des premiers modèles à être sortis de l'usine de San Cesario sul Panaro. Entiérement recouverte de carbone verni avec quelques liserés rouges. On retrouve également la Zonda HP Barchetta, présentée en 2017, qui fera la promotion de son service de configuration personnalisée, le système Uno-di-Uno. Les japonaises:

Mazda :

Présenté au salon de Tokyo, Mazda nous propose le futur pour sa Mazda 3 sous la forme d'un concept baptisé KAI Concept. La grosse évolution se situe sous son capot avec une nouvelle génération de moteur, SkyActiv-X. Ce nouveau système, nommé SPCCI pour "Spark Controlled Compression Ignition" permettra un auto-allumage, plutôt qu'un allumage par bougie; de plus les performances sont revues à la hausse et les consommations à la baisse. Elu concept car de l'année, le Vision Concept fait le show sur le stand. Avec des lignes délicates et un style sportif, recouvert d'une teinte argentée qui lui apporte un côté futuriste le Mazda Vision Concept préfigure le style de la marque pour les futurs modèles à venir à partir de 2019.

Subaru :

Subaru nous propose une étude de style sur un futur break bodybuldé. Son nom de code, Viziv Tourer Concept. Subaru ne nous livre pas beaucoup d'informations à son sujet, on sait déjà que la motorisation sera à plat et équipée d'une transmission intégrale.

Toyota :

Après la Yaris, c'est au tour de la Aygo de passer par la case facelift. Alors que le X noir de l'ancienne génération disparait, il est directement intégré au design de la carrosserie, la face avant reçoit de nouveaux phares avec une signature à LED en forme de C. Sous son capot se trouve toujours le 1.0l VVT-i mais il passe de 69 ch à 72 ch de quoi améliorer le 0 à 100 km/h de 5 centièmes soit 13,8 secondes. La consommation est elle aussi revue à la baisse avec 3,9 l/100km contre 4,1. La Auris voit son design entièrement revue avec un design dans l'air du temps et plus européen que sa devanciére. Grosse nouveauté pour cette nouvelle génération, Toyota ne proposera plus de motorisation diesel et se recentrera uniquement sur des motorisations hybrides pour le marché français et pour cause, la Auris est vendue à près de 90% en version hybride. Toyota s'apprête à faire revivre un mythe avec la Supra, déjà vu sous forme de concept car, FT-1, cette fois, Toyota nous proposera une version compétition en collaboration avec Gazoo Racing afin de nous faire encore saliver un peu avant de nous montrer la version de série, à suivre...

Le reste du monde:

Cupra / Seat:

Eh oui, c'est officiel depuis quelques jours, Cupra est devenu une marque à part entière, à la façon de DS pour Citroen. Premier modèle de cette nouvelle marque le Atera. Esthétiquement, ce Cupra Atera revêt un design ultra sportif avec un kit carrosserie spécifique ainsi que de magnifiques jantes de 19 pouces. A cela on ajoute sous le capot le 2.0l TSI de 300 ch que l'on retouve sur la Seat Leon Cupra, toujours associé à la boite DSG7 à double embrayage et vous obtenez un petit SUV capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 5,4 secondes et de filer à plus de 245 km/h. Sur le stand on peut également découvrir la Seat Leon Cupra R ST.

Ford :

Petite cure de rajeunissement pour le Ford Edge. Après sa présentation au salon de Détroit en janvier dernier, le voilà en Europe. Pas de grande révolution, une face avant plus affinée et des feux arrières légérement redessinés. C'est sous le capot que le changement est le plus visible avec l'arrivée d'un diesel 2.0l bi-turbo de 238 ch. De plus le Edge reçoit de nouvelles aides à la conduite, le freinage post-collision, assistance au contournement d'obstacle, radar de vitesse adaptatif et aide au maintien dans la voie.

Kia :

Sur le marché depuis 2007, la Cee'd s'est vendue à 1,3 million d'exemplaires. Premier changement pour cette Ceed, c'est son nom. Oui, Oui, ne l'appelez plus Cee'd mais Ceed! Cette nouvelle version arbore un design plus moderne et travaillé. A l'arriére elle reçoit des feux à LED allumés en permanence pour une meilleure visibilité pour les usagers précédant l'auto. L'intérieur est entiérement repensé avec une nouvelle planche de bord et un écran de 8 pouces idéalement placé. Sous son capot le Ceed reçoit un nouveau bloc essence de 1.4l T-GDI de 140 ch qui est emprunté à la cousine Hyundai I30.

Koenigsegg :

Sur le stand le constructeur suédois propose deux Regera. L'une revêtue d'une robe bleue bicolore mêlant carbone bleu et et insert bleu océan. Bleu jusque dans l'habitacle! Il faut être un grand fan du bleu! Seconde Regera, RS, présente sur le stand dans une configuration grise et carbone argenté ainsi que de subtiles touches de orange qui apportent une touche de couleur. L'intérieur est quant à lui orange et carbone argenté, du plus bel effet! Petit rappel, la Regera est capable d'atteindre les 400 km/h en 20 secondes et de filer à plus de 450 km/h. Sur le stand trône également une CCX de 2006 dans une livrée bleue, tout simplement magnifique!

Polestar :

Polestar est la nouvelle marque de Volvo, cette nouvelle marque regroupera des modèles hybrides et 100% électriques. Pour son premier modèle, d'où son nom: la 1, Polestar a basé son châssis sur celui d'une S90 légérement raccourci. Côté motorisation, la 1 reçoit un 4 cylindres turbo accompagné de deux moteurs électriques. Le tout développe pas moins de 600 ch et 1 000Nm, de quoi lui offrir des performances dignes d'une supercar! Polestar annonce une autonomie en tout électrique de 150 kilomètres. La carrosserie ainsi que la structure sont réalisées en fibre de carbone ce qui permettra de contenir son poids sous les 1 700 kg. Les commandes sont actuellement ouvertes mais le tarif n'a pas encore été officialisé, sans doute à plus de 120 000€ hors options. La production démarrera au deuxième semestre 2019. Polestar annonce deux modéles électriques d'ici 2020.

Rimac :

Baptisée C_TWO, le deuxième modèle du constructeur croate place la barre très haute dans le monde des supercars. Elle impressionne avec son design ultra sportif mais c'est sous son capot que la C_TWO impressionne le plus, sa motorisation électrique couplée à des batteries de 120 kWh lui permet de revendiquer 1 914 ch ainsi que 2 300 Nm. Les performances sont à la hauteur, 0 à 96 km/h abattu en 1.85 s et une vitesse de pointe de 412 km/h. Elle sera capable de faire 650 km sans recharge. Une supercar à suivre!

Skoda :

Vision X, nom de code de ce concept car qui préfigure le troisième SUV de la marque tchéque. Situé sous le Karoq, ce nouveau petit SUV est basé sur la même plateforme que son cousin le Seat Arona. Il devra faire face à la Renault Captur, Peugeot 2008 et C3 Aircross. La version de série devrait voir le jour au printemps 2019. Le vision X est pourvu d'une motorisation hybride avec un bloc thermique de 1.5l TSI de 130 ch et un bloc électrique de 30 ch qui animera les roues arrières. Equipé de la transmission intégrale, le Vision X est capable de rouler en tout électrique pendant 2 kilométres. Cette motorisation sera bien équipée sur la version de série mais pas avant 2020.

Volvo :

Depuis le XC90, Volvo a lancé le renouvellement de toute sa gamme pour suivre les nouveaux codes du style de la marque suédoise. Aujourd'hui c'est au tour du break V60 de passer par la case mise à jour. Le style est grandement repris sur celui de la V90 dans des proportions moins généreuses. On retrouve les feux avant avec signature à LED en forme de T et en forme de L à l'arrière. L'empattement se voit rallongé de 10 cm, ce qui offrira plus de place aux occupants des places arriéres. Le coffre se voit lui aussi plus généreux avec 100 litres de plus quelque soit la configuration. La planche de bord se voit recevoir l'écran vertical qui équipe tout les nouveaux modéles de la marque. Volvo a confirmé sa volonté d'être le leader en matière de sécurité active et la V60 fait donc le plein de technologies d'aide à la conduite, telle que le système de précollision City Safety. Au lancement, deux bloc diesel, D3 150 ch et D4 190 ch puis par la suite le T5. En 2019 deux modèles hybrides se grefferont au catalogue, T6 340 ch et T8 390 ch. Les tarifs vont de 39 360€ à 57 760€ selon les versions.

Zenvo:

Il y a tout juste un an, Zenvo présentait ici même la TS1. Cette année c'est au tour d'une version encore plus radicale et impressionnante! La TSR-S. Il s'agit tout simplement de la version rouge de la pistarde TSR. Sous son capot on retrouve le V8 5.8 l de 1 200 ch! ce qui lui permet de pulvériser le 0 à 100 km/h en 2.8 secondes et 6.8 secondes pour atteindre 200 km/h! Son aileron dynamique inédit permet à la TSR-S de la scotcher au sol même en virage car ce dernier est capable de s'incliner sur quatre axes afin de suivre le rythme de l'auto, vraiment bluffante cette technologie! La TSR-R ne sera produite qu'à 5 exemplaires.

Les préparateurs :

ABT :

Pour cette nouvelle édition du salon de l'automobile de Genève, ABT nous présente sa version extréme, la toute nouvelle Audi RS4. Baptisée ABT RS4-R, les 450 ch de la RS4 ne vous suffisent pas? ABT a ce qu'il vous faut! Avec l'installation du kit ABT Power S, la puissance grimpe de 80 ch pour atteindre 530 ch et ajouter 90 Nm de couple. La vitesse de pointe est annoncée à 280 km/h et le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes. Le systéme d'échappement est lui aussi revu avec quatre sorties de 102 mm en carbone. La suspension est signée KW automotive. Cette préparation vous coûtera un peu plus de 33 000€ installation comprise. Après le break, c'est au tour du coupé RS5 de recevoir sa version R. Elle reprend en grande partie les équipements et caractéristiques de la RS4-R mais la RS5-R sera quant à elle limitée à 50 exemplaires.

Brabus :

Habitué à transformer les bêtes de chez Mercedes-Benz en monstre, ce n'est pas cette Brabus 800 qui dérogera à la régle, basée sur la E63s. Au programme, une puissance de 800 ch, un couple de 1000Nm, un 0 à 100 km/h abattu en 3 secondes, vitesse maximale de 300 km/h, éléments de carrosserie en fibre de carbone, jantes forgées de 21 pouces et un intérieur entiérement revu. Du grand art! Sur le stand on retrouve également le GLS dans une version bodybuildée de 850 ch!

MAT :

Présenté en 2010 sous forme d'un concept, "New Stratos" va enfin voir le jour dans une version de série ultra limitée de 25 exemplaires. Modèle mythique de la marque Lancia dans les années 70, la Stratos est remise au goût du jour grâce à une entreprise spécialisée dans la production de voitures sur mesure, Manifattura Automobile Torino. Sous son capot on retrouve le V8 4.3l de 550 chevaux et 520 Nm de couple de la Ferrari 430 scuderia, la MAT ne partage pas seulement le moteur de la Scuderia mais également son châssis sur lequel la carrosserie en carbone est posée. Côté performances: 0 à 100 km/h en 3,3 secondes et vitesse maximale de 330 km/h. Le prix: plus de 500 000€...

MTM :

Sur son stand, le préparateur allemend nous propose sa vision de la RS5 de chez Audi. Une fois revue et optimisée, la puissance grimpe de 82 ch passant à 532 ch et un couple de 700 Nm. A l'extérieur pas de grosses modifications comme chez le conccurent ABT sportline, chez MTM on privilégie la préparation moteur et technique. La RS5 R, oui nom identique à la version ABT juste le "-" en moins, propose des jantes de 21 pouces rouges, sorties d'échappement revêtues de carbone et bandes rouges avec le chiffre 532 en référence à la puissance de cette dernière. Au coté de la RS5 R, on retrouve une très originale RS3 R Clubsport, version radicale de la RS3. Le 5 cylindres de 400 ch d'origine se voit pourvu de 172 ch supplémentaires soit pas moins de 572 ch au total !! Avec sa teinte à trois couleurs, noir, orange et gris ainsi qu'un damier blanc ne la feront pas passer inaperçue.

RUF :

Tout passionné de voitures de sport connait le célébre préparateur RUF, en plus de modifier esthétiquement et mécaniquement des Porsche de série. RUF propose également la réinterprétation de modèles mythiques de la marque de Stuttgart, celle présentée cette année est la SCR. Avec une carrosserie de 911, la SCR abrite un châssis monocoque en carbone maison ce qui lui permet de revendiquer un poids de 1 250 kg. Sa carrosserie de 911 type 964 est entiérement revue avec des optiques à LED et des boucliers avant et arriére redessinés. Sous son capot la RUF SCR embarque le 6 cylindres 4l à plat de la 911R qui développe 510 ch, ce qui lui permet d'atteindre 320 km/h. Le tarif de ce joujou n'a pas été communiqué.

TechArt :

Après la Panamera GranGT, c'est au tour de la Panamera Turismo Sport de passer entre les mains du sorcier allemand. Baptisée "Supreme" cette limousine développe 640 ch tirés du V8 turbo. Ses performances impressionnantes pour ce genre d'auto, 0 à 100 km/h abattu en 3.4 secondes et le 0 à 200 km/h en 8.3 secondes. A l'extérieur la Sport Turismo reçoit un kit carrosserie avec un bouclier avant retravaillé avec de plus larges entrées d'air, à l'arriére le diffuseur est proéminent! Des jantes de 22 pouces font leur apparition. A l'intérieur on retrouve un habitacle pour le moins original, recouvert de cuir nappa marron et de légères surpiqûres de couleurs contrastées.

Touring Superleggera :

Célébre carrossier italien, Touring Superleggera nous propose cette année un très joli coupé 2+2 baptisé Sciadipersia. Basé sur le châssis et les trains roulants de la Maserati Gran Sport coupé. Le design agressif de la Gran Turismo laisse place à un design plus consensuel avec des lignes plus tendues et de petits blocs optique et une face arrière massive. Sous son capot on retrouve le V8 4.7 litres de 460 ch qui n'a pas été retouché. La production de ce coupé est limitée à 10 exemplaires, chacun d'entre eux demandera pas moins de six mois de travail.


Publié le 10/03/2018